Audit de conformité & Développement des bonnes pratiques

L’expert-comptable est considéré, souvent à juste titre, comme l’interlocuteur 
privilégié des dirigeants de PME en matière de gestion sociale. 

Cependant l’expert-comptable n’est pas un professionnel du droit du travail et encore moins des ressources humaines. 

Le droit du travail, dans sa complexité est en perpétuelle évolution au sens des jurisprudences constatées ici ou là. 

Nous avons rencontré de nombreux dirigeants d’entreprise assis sur un risque énorme dans ce domaine alors qu’ils étaient loin de soupçonner le moindre problème.

Par ailleurs, seul un véritable expert de la gestion des ressources humaines pourra embrasser la fonction dans son ensemble en appliquant les meilleures solutions combinant respect des lois et développement de l’entreprise, les meilleures pratiques managériales alliant intérêts de la société et implication du personnel.

Nous proposons un audit social, partant du contrôle de conformité des pratiques de l’entreprise avec le droit du travail et allant jusqu’au plan de développement de l’entreprise par l’implication et la motivation des collaborateurs.

Cet audit de même que sa restitution et l’éventuel plan de développement qui en découlerait est construit de manière structurée laissant toute la transparence nécessaire au client.

Un cas traité : Le responsable d’une entreprise d’édition spécialisée ne respecte pas,
en toute bonne foi, les dispositions légales concernant l’incrémentation des congés payés
dans les bonus mensuels de ses commerciaux. Concrètement, il ne payait pas de bonus
durant les congés payés de ses salariés. La loi dit pourtant le contraire. Il aurait dû établir
une moyenne des paiements des 11 mois précédents et verser le montant correspondant
bien que ses salariés soient en congés. Notre intervention a décelé ce manquement auxdispositions légales alors qu’une action devant le conseil des Prud’hommes était sur lepoint d’être diligentée par une partie des commerciaux. Le différent a été réglé à l’amiable avec notre médiation. 
L’entreprise a ainsi pu économiser non seulement les frais de procédure (avocats, …) mais également les charges patronales sur les rappels de salaires correspondants.

Comments